Brouillerie entre le Chef Supérieur et le Maire.

KEKEM

Brouillerie entre le Chef Supérieur et le Maire.

Sa Majesté Maya désavoue  M.Sielienou Christophe

 

Au menu de cette scabreuse histoire, le programme des cérémonies préétabli par Sa Majesté et le comité d’organisation qu’il avait mis sur pied. Après la lecture par le chef de protocole des articulations qui allaient ponctuer ladite cérémonie, l’intervention du PAJEUNHK était mentionnée. Des sources crédibles, le maire à la dérobée aurait demandé au préfet à la suite de cette lecture une harmonisation du programme au motif qu’il n’était pas normal que la parole ne lui soit pas donnée au cours de cette cérémonie. Le préfet s’est retourné vers le chef supérieur pour en savoir le pourquoi. Sur un ton sérieux, Sa Majesté rappellera au Préfet l’absence fréquente et caractérisée du maire aux cérémonies antérieures en allongeant ses propos à un cas récent par son absence lors de la tournée de prise de contact du Sous-préfet dans son groupement avant d’ajouter ironiquement qu’il le croyait pourtant en Europe.

Justifiant l’intervention du PAJEUNHK, Sa Majesté rappellera  au Préfet que cet organe s’est toujours montré disponible quant à l’organisation  de toutes manifestations dans sa chefferie. Il était dont normal voire impératif que le PAJEUNHK en tant que partenaire privilégié puisse intervenir. Sa majesté dans la foulée rappellera l’ordre protocolaire  et la bienséance au maire avant de dire ces mots pour conclure : « Si vous n’êtes pas content, levez-vous et partez donc.» Frustré et courroucé, le maire ne prendra pas part à l’apéritif offert en cette occasion. 

A l’analyse de cette histoire, notre flair nous amène à pressentir que la pomme de cette discorde reste l’intervention du PAJEUNHK lorsqu’on sait  le grand déploiement et ses actions sur le terrain ainsi que l’adhésion sans cesse croissante des populations à ce programme citoyen. Bataille de positionnement ou pas dans la perspective des prochaines consultations électorales. Nous ne révélerons pas tout au lecteur. Attendons voir.

  Anicet Blaise Nono du Cameroun

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site