Le Haut-Nkam était aussi au podium

 

 

Du 17 au 24 Avril dernier, ils étaient près de 1700 athlètes réunis dans la grotte sacrée de SOA, à l’occasion des treizièmes universiades. Durant toute cette période, ces étudiants des Universités et grandes écoles du Cameroun et d’Afrique centrale ont rivalisé d’adresse et de talents devant des personnalités de marque parmi lesquelles Albert Roger Milla. Pour cette grande messe annuelle des étudiants, le département du Haut-Nkam s’est illustré au podium à travers quelques dignes fils. Il s’agit en l’occurrence de Happi Djeumou doriane, TIETCHEU Judicaël et Ngassa Leukam william dit pinto.

 

Zoom sur ces héros

Doriane Djeumou Happi

Agée seulement de 18 ans, Mademoiselle Happi Djeumou doriane, étudiante à la faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université de Yaoundé 2 est aujourd’hui double médaillée à l’issue de la treizième édition des jeux universitaires .Athlète polyvalente, elle aura rivalisée d’adresse dans deux disciplines tout au long de cette fête estudiantine, à savoir : le lancer de poids et le Foot-ball. Pour la première discipline, la native de Bana a pulvérisé le record avec 12,40m. Suffisant pour la hisser à la plus haute marche du podium. Pour ce qui est du Football, Doriane était l’une des grandes artisanes du sacre de l’Université de Yaoundé 2. Sa puissance, sa vélocité, sa clairvoyance et sa précision dans la passe fait d’elle aujourd’hui, une footballeuse pleine et bourrée de talents qui mérite incontestablement son pseudonyme de « Zidane ».

 

 

Ngassa Leukam William

Etudiant depuis sept mois à l’Université de Douala, faculté des sciences, Ngassa leukam william, gardien de but, vient à l’occasion de cette 13e édition, d’inscrire son nom dans les annales des jeux universitaires. Agé de 20 ans seulement, le jeune  physicien admire aujourd’hui  avec beaucoup d’allégresse sa nouvelle médaille d’argent, arrachée de haute lutte sur la pelouse de SOA. Impressionnant par sa taille, sa qualité de guerrier, ses arrêts spectaculaires et décisifs, sa discipline et son positionnement sur le terrain, Ngassa dit pinto est de nos jours l’unes des grandes convoitises des équipes de marque du championnat camerounais de première division. Vivement que son avenir soit poudré de tours de magie et d’éclairs de génie.

 

Judicaël Tietcheu

Médaillé d’argent à la 12e édition, Judicaël TIETCHEU et l’équipe de l’Université de Yaoundé 1 n’ont pas fait mieux qu’arracher le bronze aux récentes universiades de SOA. Malgré cette contre performance, le digne fils du Haut-Nkam s’est montré bien déterminant et très engagé tout au long de la compétition ; faisant ainsi de lui l’une des grandes attractions des jeux universitaires du « cinquantenaire ».Impressionnant par son gabarit, son fighting spirit et sa précision dans les relances, ce défenseur central dont l’avenir vraisemblablement est cousu d’or serait l’une des grandes stars de la 14e édition prévue à Dschang l’année prochaine.

                                                                          Narcisse DJEMGOU

 

 

Commentaires (1)

1. TCHOUPE DAVID 17/02/2011

nous avons plus d'une vingtaine de hau-nkamois qui ont été les médaillés aux jeux universitaires de soa.Svp il faudrait prochainement faire un récencement général de tous ces jeunes fils du haut nkam ki font la fierté de notre département.Un coup de chapeau à vous Mr Narcisse pour les investigations que vous faites pour ces talentueux et la valorisation de notre département[b][/b]

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site